Pour un photographe, le ciel est LA boîte à lumière où s'ébattent pleinement ces photons que nous chassons si fébrilement.

C'est également un piège pour les capteurs qui ont du mal à rendre l'ambiance vaporeuse ou rageuse de l'atmosphère. Heureusement, les outils numériques permettent d'ajuster le rendu perçu par notre rétine. Même si parfois la majesté du souvenir nous fait pousser un peu trop les curseurs de la retouche, l'idée est bien là : rendre hommage à ces photons célestes !

 

Et il y a un traqueur de nuages à qui j'aimerai rendre hommage ici : PPF.

Merci Pierre-Paul FEYTE pour tes belles images...

 

Voici un de ses "collages animés" époustouflant.